Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 00:37

... voici les petits gâteaux typiques et originaires de chez moi, oui mais de chez moi en Espagne et à Iscar exactement... ils sont excellents: parole de Iscariense!!

http://i47.tinypic.com/28k0w87.jpg

 

... petite précision: contrairement à la représentation qui ne tient lieu que de décoration il n'y a point de café dans ces tentations visuelles: la seule chose que je sais c'est qu'il y a du blanc d'oeuf et des pignons écrasés dans du sucre...

 

... quels sont mes préférés... euh?? tous!!  ... enfin avec un grand + pour les petits tous blancs devant et le petit à l'extrême gauche... par contre je n'ai jamais goûté celui en forme de fleur...

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:52
http://i48.tinypic.com/2a6utqc.jpg

Iscar est une municipalité de l'Espagne située dans le Sud-Est de la province de Valladolid, communauté autonome de Castilla y Leon.

Ce village se trouve sur le bord de Ségovie, à mi-chemin entre Olmedo et Cuellar.

Son altitude s'élève à 763 mètres, possède une superficie de 60,48 km², sa population est de 6 913 habitants.

 

http://i50.tinypic.com/2mql3fa.jpg

Iscar est une plaine traversée par les rivières Pinariega, Cega, Piron et Eresma.

Entouré de vastes étendues de pins, sa principale source de richesse est l'industrie dérivée du bois, en second plan nous pouvons aussi citer l'agriculture...

Le paysage qui entoure cette zone est une merveille appréciable toute l'année.

Le climat est très rigoureux l'hiver et caniculaire en été.

Cependant, les autres saisons sont généralement douces et agréables...

 


 

 

http://i49.tinypic.com/2dka9mc.jpg

De nombreuses facettes peuvent être considérées lorsqu'il s'agit de l'héritage historique de la ville antique de Iscar.

Le patrimoine architectural, représenté par les églises et les sanctuaires, le château, les ponts et les fontaines, les maisons, les moulins...

Le patrimoine archéologique se compose des vestiges matériels laissés par les humains qui habitèrent ces terres dans des temps anciens: tessons, monnaies, hâches polies...

Le patrimoine documentaire conservé non seulement dans les archives municipales, provinciales ou nationales, mais aussi dans les maisons privées: actes d'achats et de ventes, testaments, lettres, photographies...

Le patrimoine ethnographique se référant, entre autres, à des vêtements, des outils, l'école, les jeux...

...le folklore, représenté par des chants, des danses, mais aussi des contes et légendes, des anecdotes, des puzzles... fait partie également du patrimoine hérité de mes ancêtres.

Je dédie cet article pour le patrimoine architectural, sérieusement menacé par la grande quantité de nouveaux bâtiments en construction à Iscar...

Jusqu'en 1998, Iscar a conservé pour les générations futures les principaux bâtiments civils et religieux.

Les églises ouvertes au culte, Santa Maria et San Miguel, sont correctement restaurées, c'est-à-dire dans le respect originel de leur ouvrage.

Celà dit, elles nécessitent toujours plus de réparations, comme la réforme des toits de Santa Maria, qui sont sur le point d'être exécutés...


http://i49.tinypic.com/30d9q43.jpg
La première référence inhérente au château de Iscar date de l'an 939, année durant laquelle il fut assailli jusqu'à sa destruction par les troupes du Calife Abderrhaman III.


http://i45.tinypic.com/n6xhd.jpg
Le roi de León y Castilla Alfonso VI le Brave ordonna au capitaine Alvar Fañez de Minaya la reconquête de Iscar par les Chrétiens.

Jusqu'à la seconde moitié du XIVème siècle, le territoire de Iscar fut la scène de disputes nobiliaires, il passa par les mains des rois de Castille et León Fernando III le Saint et Sancho IV le Brave (fils de Alfonso X le Sage), et les lignées de Lara et de Haro.

En l'an 1371, le roi de Castilla y León Enrique II le Bâtard offrit les territoires de Iscar à Don Juan González de Avellaneda.

Au milieu du XVème siècle, Doña Aldonza de Avellaneda se marie avec Don Diego López de Zuñiga.

En 1457, le roi de Castille Enrique IV el Impotente concède à Don Diego López de Zuñiga le titre de premier Comte de Miranda del Castañar.

En 1465, une coalition de nobles rebelles bannit Henri IV el Impotente et place l'Infant Don Alfonso en ces lieux.

Enrique IV réunit une nouvelle armée qui dérouta les nobles rebelles.

Au milieu de cette guerre fratricide, en 1467, le Comte de Treviño assaillit le château de Iscar pour arracher sa mère des mains du premier Comte de Miranda del Castañar.

Don Pedro de Zuñiga, fils de Don Diego López de Zuñiga et second Comte de Miranda del Castañar, se maria avec Doña Catalina Velasco de Mendoza.


C'est ce dit-couple qui a demandé

la construction du château actuel de Iscar.

 


 

 

http://i45.tinypic.com/23u234g.jpg

 

En dépit de sa ruine initiale, l'exposition de peintures et de sceaux a un intérêt singulier.

Les cubes représentent une innovation constructive en Castille, une conséquence de leur adaptation aux canons qui sont introduites durant la fin du XVème siècle.

http://i50.tinypic.com/1z1zp0w.jpg

 

 

Le vaste donjon, de forme pentagonale, est la partie la mieux conservée du château.

 

http://i45.tinypic.com/2gtcbat.jpg

 

La Tour de l'Hommage est composée de deux chambres, chacune d'entr'elles est divisée en dalles de plancher de bois...


http://i48.tinypic.com/2egfssy.jpg

 

La Tour de l'Hommage est composée de deux chambres, chacune d'entr'elles est divisée en dalles de plancher de bois...

http://i45.tinypic.com/neca6w.jpg


Il est possible d'accéder à l'étage à l'aide de 2 échelles encastrées dans le mur...

En 1992, lors des oeuvres de consolidation du château de Iscar, l'archéologue Mónica Hernansanz dirigea quelques excavations à l'intérieur de la Tour de l'Hommage qui permittirent de découvrir un gisement de céramique et de restes préhistoriques appartenant à l'Age de Bronze.

A première vue, ils confirmèrent l'existence de la présence d'êtres humains sur toute la jetée de l'étendue désertique datée autour de l'an 1550 avant Jésus-Christ.

Ce peuple s'inscrit dans la tendance habituelle de cette époque de construire les habitations en terrains élevés, en hauteur, dotés de conditions défensives appropriées à la sauvegarde de tous les dangers possibles, surtout des attaques ennemies.

La situation d'une montagne proche avec des fontaines d'eau donne son aval à cette hypothèse.

L'importance de ce gisement, ou apparûrent en outre des restes d'ustensiles domestiques, céramiques et armes, se confirme par le fait que ces découvertes ne se sont pas déroulées que dans le sous-sol, mais aussi au premier étage de la Tour de l'Hommage.

Là-bas ont été aperçu des puits remplis de cendres qui enveloppaient des restes archéologiques entre lesquels se détachaient une importante accumulation de céramiques, qui constituait la partie la plus parlante et attractive de la découverte, laquelle permettra de mieux connaître quel était le mode de vie des hommes et femmes qui habitèrent Iscar aux alentours de l'Age de Bronze.

http://i46.tinypic.com/des3eh.jpg

L' "obadevamiento" est une pièce qui repose sur un pilier central d'épaisseur, ce qui semble appartenir à un moment constructif antérieur au reste du château...


http://i46.tinypic.com/64l0rb.jpgL'accès à la Tour est vérifié à l'aide d'un pont-Levis à partir d'une Barbacane curieuse équipée avec des cubes solides, de construction courante à cette époque, qui communiquent directement avec la chambre d'hôtes dont la couverture, probablement en forme de dôme, n'avait pas été effectuée.

http://i47.tinypic.com/29nz0nm.jpg

 

Un haut escalier situé contre le mur permet l'accès au parapet de la Tour, qui a perdu tous ses créneaux mais est soutenue partiellement par ses crochets mâchicoulis.

http://i50.tinypic.com/2nc314w.jpgLe point du pentagone qui attire l'étage de la tour est couronné de tourelles, dont certaines s'étendent à l'étage.

 

http://i49.tinypic.com/4fwo6w.jpg

Sur l'une des guérites de la Tour de l'Hommage sont situés deux grands boucliers réalisés d'une merveilleuse et minutieuse facture mais partiellement fragmentés par la foudre en 1983.

Ils appartiennent au deuxième chef d'accusation de la Castañar Miranda, Pedro de Zuñiga & Catherine de Mendoza, qui moururent respectivement en 1495 et 1496.

 

 

http://i45.tinypic.com/2zpv1uw.jpg

En 1991, le château fut acquis par la Ville de Iscar dans l'objectif de rétablir sa tour et remettre en état les ruines de son quartier...

 

 


 

 




 

 

 





Partager cet article
Repost0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:23

http://i47.tinypic.com/2lrkzm.jpg 

C'est là-bas que se trouve la branche maternelle de ma famille.


Ma mère est née à Iscar,

tout comme mes oncles et tantes, cousins et cousines.


 Elle a choisi de venir en France

mais tout le reste de la famille est resté à Iscar.


Donc, on fait le grand saut, cap vers l'Espagne à 850 kilomètres de Montréal:

 

DESTINATION... ISCAR

 

changement de langue,

de décor et de culture.

http://i46.tinypic.com/1fhhd5.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0